Une majorité de Français (69%) considèrent que Nicolas Sarkozy a eu raison de décider le retrait du projet de taxe carbonne tel qu’il était envisagé, selon un sondage Ipsos publié lundi par France-Soir.

Les Français approuvent massivement l’abandon de cette taxe franco-française, (78% pour les électeurs UMP, 69% pour ceux du PS et – “plus inattendu”, écrit le quotidien populaire – 50% des électeurs Verts). Seules 21% des personnes interrogées regrettent son abandon et 10% sont sans opinion, selon le sondage.

En revanche, 62% des sondés sont “vraiment” ou “plutôt” favorables à la mise en place d’une taxe carbone à l’échelle de l’Union Européenne alors que 33% y sont “plutôt” ou “vraiment” opposés, selon le sondage.

Ce sondage a été réalisé les 26 et 27 mars, auprès d’un échantillon de 948 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus, méthode des quotas.