Conseil d’administration : Philippe GRILLOT, Président de TLF et Patrick LAHAYE, Président des Transports Lahaye

Lors du Conseil d’administration du 16 décembre 2010, Philippe GRILLOT, Président de TLF, a fait part de sa décision de ne pas solliciter un nouveau mandat au terme de sa troisième année de présidence.

Le Conseil d’administration, à l’unanimité des membres présents, a remercié Philippe GRILLOT pour son engagement envers la Fédération et pour le travail accompli depuis début 2008. Il l’a aussi chaleureusement félicité pour la large victoire de la liste qu’il conduisait dans le cadre des élections consulaires lyonnaises.

Le Conseil a ensuite demandé à Philippe GRILLOT de bien vouloir accepter une prorogation de son mandat de Président de TLF jusqu’au 31 mars 2011 pour lui permettre d’accompagner la mise en place, avec l’appui du Comité exécutif, de la nouvelle gouvernance de TLF et de conduire les Etats généraux du TRM à leur terme.Philippe GRILLOT a remercié le Conseil d’administration de sa confiance et a accepté de poursuivre son mandat jusqu’au 31 mars 2011.

Dans le cadre de la nouvelle gouvernance de TLF, le Conseil d’administration a également approuvé la nomination d’un Délégué général : Patrick BOUCHEZ.

Professionnel dans le secteur “Transports & Logistique” depuis plus de 20 ans, Patrick BOUCHEZ a exercé les fonctions de Secrétaire général France au sein du Groupe Ziegler, puis a dirigé jusqu’en 2010 la société Transports Sion basée en métropole lilloise.

Son intégration, en qualité de Délégué général TLF, aura lieu le 1er janvier 2011. Actuellement Président de TLF Nord-Picardie, il confiera l’intérim de son mandat régional qui court jusqu’à avril 2011 à des membres du Conseil professionnel Nord-Picardie.

Le Conseil d’administration se réunira au cours du premier trimestre 2011 pour élire le nouveau Président de TLF.

Ainsi, TLF aura mis en place les moyens nécessaires à la poursuite de ses missions au service des entreprises de transport et de logistique :

  • défendre les intérêts de la profession auprès des instances françaises, européennes et internationales ;
  • constituer la référence en matière d’information et de conseil sur la réglementation, le social, la douane et la fiscalité ;
  • valoriser le dynamisme de la profession ;
  • développer des produits et services pour améliorer la performance des entreprises.